Dossiers > Raphaël Bez, membre de la YES: Oser parler de l’adhésion

Détails de l'article:

  • 30th July 2015 - 12:30 GMT
Membres du Nomes

Raphaël Bez, membre de la YES: Oser parler de l’adhésion

Rejoindre le Nomes, et la yes en particulier, a été une suite logique après avoir entamé un Master en Etudes européennes à Fribourg. Au fil des semestres, et encore plus après avoir pris part au Challenge Europe 2013, je me suis rendu compte de la nécessité en Suisse, d’un débat ouvert et constructif sur l’Europe ! Beaucoup ne connaissent que trop peu l’Union européenne. Tous souhaitent pourtant défendre les meilleurs intérêts de notre pays. Pour y arriver, nous devons oser nous poser toutes les questions et étudier toutes les alternatives, y compris celle de l’adhésion et ne surtout pas oublier les raisons pour lesquelles l’UE a été construite. Je m’engage donc au Nomes et à la yes pour une Suisse ouverte et moderne, tournée vers lavenir vers l’Europe.

Sans commentaires

Votre email ne sera pas publié
Annuler la réponse