Positions

Programmes de recherche de l’UE

L’acceptation de l’initiative contre l‘immigration de masse n’est pas compatible avec les accords bilatéraux. Les accords concernant les programmes de recherche entre la Suisse et l’UE sont ainsi menacés.

La Suisse a perdu le statut de membre à part entière du programme de recherche Horizon 2020 à la suite de la votation du 9 février 2014. Si la Confédération devait continué à être considérée en 2017 comme Etat-tiers au sein d’Horizon 2020, la position suisse dans le monde de la recherche serait fortement ébranlée.

De nombreux projets de recherche seraient menacés en cas de rupture des accords bilatéraux. Ainsi, la position exceptionnelle de la Suisse dans le monde de la recherche est-elle aujourd’hui en grand danger.

Le Nomes souligne l’importance de la position de la Suisse dans le monde de la recherche au niveau international et rappelle que l’isolement dans le domaine de la recherche aurait aussi des conséquences négatives pour l’ensemble de l’économie suisse.

Lire le papier de position

Sans commentaires

Votre email ne sera pas publié
Annuler la réponse