Communiqué de presse

03.10.2020 – Marginalisation ou poursuite de l’intégration européenne – il faut choisir !

Berne, le 3 octobre 2020 – Contrairement à la politique européenne de la Suisse, le Nouveau mouvement européen Suisse (Nomes) va de l’avant. Lors de son assemblée générale annuelle, Eric Nussbaumer – élu président du mouvement – a réitéré l’appel à poursuivre, sans attendre, l’intégration européenne de la Suisse. Enfin, la vice-présidence a été élargie et intègre dès à présent des représentant∙es des Vert∙es, des Vert’libéraux et du PDC.

Le Nomes, seule organisation non partisane à s’engager pour l’obtention du droit de vote européen pour les Suissesses et les Suisses, a tenu son assemblée générale ordinaire ce samedi 3 octobre à Berne. Entre un retour au nationalisme et la poursuite de l’intégration européenne, il nous faut choisir notre camp. En effet, tout immobilisme aurait pour conséquence une marginalisation de la Suisse aux conséquences dangereuses.

Dans l’esprit de la campagne NOUS, EUROPÉEN∙NES, Eric Nussbaumer, conseiller national PS/BL élu à la présidence du mouvement, a réaffirmé haut et fort : « Nous sommes le Mouvement européen en Suisse, défendant une Europe fédérale et unie dans la diversité. Nous voulons pouvoir codécider au sein des institutions européennes. Pragmatiques, nous soutenons chaque étape d’une intégration renforçant la coopération européenne et combattons toute tentative visant à affaiblir et diviser l’Europe. »

Dans le cadre du renouvellement de son Comité, la vice-présidence a été élargie et est dorénavant composée de la conseillère nationale Sibel Arslan (Vert∙es/BS), du conseiller national Roland Fischer (Vert’libéraux/LU), du conseiller national Vincent Maitre (PDC/GE), de l’ancien Conseiller d’Etat PLR Claude Nicati (NE), de Chantal Tauxe (VD) et de Sebastian von Graffenried (BE). Par ailleurs, Dominik Elser, membre fondateur et ancien coprésident d’Opération Libero, actuellement collaborateur de campagne pour le compte d’une initiative populaire fédérale, ainsi que Sarah Fuchs, responsable des relations publiques chez Swissmem, ont rejoint le Comité en tant que membres, aux côtés des sortant∙es Matthias Bertschinger, Barbara Geiser, Franz Hostettler, Ariane Lienert, Olivier Marcoz, Laura Sadis, Nenad Stojanovic, Sebastiano Traina et Florentin Weibel.

Enfin, François Cherix et Martin Naef, coprésidents sortants, ainsi que Jacques Ducry, vice-président sortant, ont été élus membres d’honneur et chaleureusement remerciés pour leur grand engagement en faveur d’une Suisse ouverte et européenne.