Communiqué de presse

07.05.2022 – Il est temps de repenser la politique européenne de la Suisse!

Berne, le 7 mai 2022 – Le Mouvement européen Suisse a tenu aujourd’hui son Assemblée générale ordinaire à Berne. Dans une résolution, les membres ont exprimé leur solidarité avec l’Ukraine et appelé à repenser la politique européenne de la Suisse. Fini les bricolages institutionnels! Le Conseil fédéral doit présenter avant l’été un calendrier de négociations concret. Il est temps pour la Suisse de se lever et d’assumer sa place sur le terrain de jeu européen.

Depuis plus de deux mois, la guerre fait rage en Europe. Dans le cadre d’une résolution, l’Assemblée générale du Mouvement européen Suisse a manifesté sa solidarité avec le peuple ukrainien et réaffirmé avec détermination son engagement pour la paix, les droits humains, la démocratie et l’Etat de droit. Plus que jamais, une réponse européenne commune et forte est nécessaire. Et la Suisse doit y prendre pleinement part.

Fini le bricolage institutionnel!

Dans ce contexte, les discussions sur l’avenir des relations entre la Suisse et l’Union européenne (UE) semblent dérisoires. L’Assemblée générale appelle ainsi les autorités fédérales, les partis politiques et les partenaires sociaux à repenser d’urgence la politique européenne de la Suisse – le temps n’est plus aux bricolages institutionnels! Le Conseil fédéral doit sortir de sa passivité, tirer les conclusions nécessaires de ses entretiens exploratoires avec la Commission européenne et présenter avant l’été un calendrier de négociations concret et adapté à l’urgence de la situation. Le déblocage des relations entre la Suisse et l’UE ne peut plus attendre!

Pour Eric Nussbaumer, président du Mouvement européen, il est clair que «la Suisse ne peut tout simplement plus se permettre de rester sur le banc de touche, d’où elle observe depuis bien trop longtemps – et souvent avec scepticisme – l’évolution de l’UE. Il est temps pour elle de se lever et d’assumer sa place sur le terrain de jeu européen». Car l’Europe est la clé de notre avenir !

Renouvellement des organes et Après-midi européen

Par ailleurs, l’Assemblée générale a renouvelé les organes du Mouvement européen. Eric Nussbaumer (conseiller national PS/BL) a ainsi été reconduit à la présidence. Dominik Elser a, quant à lui, rejoint Sibel Arslan (conseillère nationale Vert∙es/BS), Roland Fischer (conseiller national PVL/LU), Vincent Maitre (conseiller national Centre/GE), Claude Nicati et Chantal Tauxe à la vice-présidence. Enfin, Klaus Kirchmayr assume désormais la fonction de trésorier et Patrick Schmied est nouvellement membre du Comité. Le Mouvement européen remercie chaleureusement Sebastian von Graffenried, Franz Hostettler, Ariane Lienert, Nenad Stojanović et Florentin Weibel – membres du Comité démissionnaires – pour leur engagement européen et leur dévouement.

La partie statutaire a été suivie d’un Après-midi européen très fréquenté. S.E. Dr. Artem Rybchenko, ambassadeur d’Ukraine en Suisse, s’est exprimé sur le thème «La guerre en Ukraine – un changement d’époque» avant que la journaliste Isabelle Ory et Dr. Achim Wennmann du Graduate Institute de Genève n’abordent les conséquences de la guerre en Ukraine sur l’UE et l’architecture de sécurité du continent européen. Enfin, les parlementaires Melanie Mettler (conseillère nationale PVL/BE), Nicolas Walder (conseiller national Vert∙es/GE) et Eric Nussbaumer ont débattu de la nécessité d’une nouvelle politique européenne pour la Suisse.